Walter Benjamin

4381861_7_597c_walter-benjamin-1892-1940_53820f077b36ee866dd906c2feafc48f

Malgré toute l’habilité du photographe à placer son modèle, le spectateur ressent irrésistiblement le besoin de chercher dans la photographie ne serait-ce qu’une étincelle de hasard, ici et maintenant, grâce à laquelle la réalité ait pu s’infiltrer dans l’image, afin d’aboutir à cette pose où, l’air de rien, l’avenir se niche désormais avec expressivité dans le Sosein de la minute écoulée il y a déjà longtemps, pour que nous puissions le découvrir par la suite.
(Walter Benjamin, Petite histoire de la photographie)

Walter Bendix Schönflies Benjamin (15 juillet 1892 à Berlin – 26 septembre 1940 à Portbou) est un philosophe, historien de l’art, critique littéraire, critique d’art et traducteur (notamment de Balzac, Baudelaire et Proust) allemand de la première moitié du xxe siècle, rattaché à l’école de Francfort. Benjamin est le neveu du psychologue William Stern, ainsi que le cousin de la poétesse Gertrud Kolmar (par sa mère) et du philosophe et activiste Günther Anders, époux d’Hannah Arendt.

Ouvrages parus aux Editions Anesthetize

Traduit de l’allemand par Guillaume Beringer
  • Petite histoire de la photographie (janvier 2017)
  • L’auteur comme producteur (à paraître en 2018)

 

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :